aléatoire

mercredi 23 mars 2016

Depuis quelques années, on assiste à une pression continue pour réhabiliter Judas,
faisant de lui un innocent sacrifié, une victime, un incompris,
un chic type dont on n'aurait jamais mesuré, jusque là, la valeur.
Je ne crois pas une seconde à ces théories,
entre autre parce qu'elles font passer Jésus pour un manipulateur, un fou dangereux,
un masochiste, bref tout sauf le fils de Dieu livré comme un agneau à l'abattoir.
Dieu n'a pas besoin d'inventer des scénarios tordus pour être trahi,
le péché s'en charge tout seul, merci bien.
Et s'il a été livré par Judas, ce n'est pas parce qu'il lui aurait demandé ce service,
mais bien parce que Judas a été attiré par l'appât du gain, c'est aussi bête que ça.
Alors oui, la vérité est souvent moins passionnante que les théories du complot, 
mais ce n'est pas une raison pour la travestir, la maquiller ou la réécrire.