aléatoire

mardi 12 avril 2016

C'est vrai que Jésus comble la faim et la soif de Dieu,
mais pour l'expérimenter, il ne faut pas le suivre à moitié,
en ne mettant en pratique que ce qui nous plait dans son enseignement,
sinon ça ne nous rassasiera pas et on sera déçus. 
Dieu vomit les tièdes.