aléatoire

lundi 25 avril 2016

L'évangéliste saint Marc, neveu de Barnabé, le compagnon de route de saint Paul,
les avait abandonnés lors de leur première mission d'évangélisation.
Paul lui en a longtemps voulu, au point de forcer Barnabé à choisir entre lui et Marc,
et c'est pour ça que Barnabé a été forcé de le quitter.
Ce qui est bien, c'est qu'ensuite Paul s'est réconcilié avec Marc,
au point de l'appeller son fils.
C'est ça qui est bien, dans la foi chrétienne :
les brouilles ne sont pas éternelles, 
la réconciliation restant toujours un objectif à atteindre.