aléatoire

samedi 9 avril 2016

Une grande majorité de l'Eglise primitive est constituée de juifs,
et même de lévites, de docteurs de la loi ou de pharisiens.
Être catholique et antisémite est donc rigoureusement incompatible,
d'autant que Jésus, Marie, Joseph et les apôtres sont tous juifs, bien sûr.
Ça n'a donc strictement aucun sens, c'est scier l'arbre dont notre branche est issue, 
c'est renier la source qui nous a donné accès à Dieu, à la vérité et à la vie éternelle.