aléatoire

dimanche 15 mai 2016

L'Esprit Saint est, sans aucun doute, bien méconnu de la théologie occidentale.
C'est malheureux, parce que si le Père est l'origine de tout et le Fils la Parole de Dieu,
l'Esprit Saint est l'Amour de Dieu, un amour qu'on reçoit à notre baptême,
et qu'il ne tient qu'à nous de faire fructifier,
en apprenant à mettre en pratique les inspirations qu'il nous souffle.
C'est la présence de Dieu en nous, au plus intime de nous-même,
qui fait de nous dès ici-bas des prêtres, des prophètes et des rois.
C'est le défenseur qui intercède pour nous et qui défend notre cause contre le diable, 
c'est le salut de Dieu, qui veut la conversion du pécheur et non sa mort.