aléatoire

mercredi 6 juillet 2016

On me demande régulièrement ce que je pense du célibat des prêtres,
si ça n'est pas trop invivable et insupportable,
avec un clin d'oeil et un sourire egrillard, de pitié ou qui se veut complice.
Ce qui est insupportable, c'est que des gens qui pensent être chrétiens
n'aiment pas Dieu, en tout cas pas d'un amour aussi profond que l'amour conjugal,
au point de n'avoir strictement aucune idée de la possibilité même de cet amour.
Ce qui est insupportable, c'est que des baptisés qui pensent avoir la foi
désertent les églises et les sacrements,
les saintes Ecritures et les enseignements du Christ et de l'Eglise,
parce qu'ils n'ont pour Lui aucun amour et ne s'en rendent même pas compte.
Ce qui est insupportable, c'est d'être les témoins permanents
du désintérêt et de la méconnaissance de son peuple pour Dieu,
quand il ne s'agit pas carrément de mépris affiché ou d'absence totale de foi en Lui. 
Le célibat, à côté de tout ça, n'est qu'une brindille perdue dans une tempête.