aléatoire

samedi 9 juillet 2016

Que Dieu nous garde de jamais le renier devant les hommes !
Je n'ai pas envie d'entendre, le jour où j'arriverai devant la porte du paradis, 
"passe ton chemin, je ne te connais pas !".