aléatoire

mercredi 24 août 2016

Je ne connais pas de religion qui soit, par définition,
orientée toute entière vers la destruction d'une partie de l'humanité
(je ne parle pas des sectes ou des sociétés secrètes
qui copient des codes religieux mais ne sont pas, en soi, des religions).
On trouve cependant des hommes pour se battre au nom de la religion.
Mais ils ne servent, en réalité, que des intérêts personnels,
qu'ils en aient conscience ou pas.
Faire du mal à un autre être humain, quelle que soit la raison invoquée,
c'est s'en prendre à Dieu, parce qu'Il est à l'origine de toute vie humaine,
et qu'Il ne déteste rien de ce qu'Il a créé.