aléatoire

mardi 16 août 2016

La richesse s'accompagne plus souvent d''orgueil que de charité :
en effet, le détenteur de richesses, qu'il le veuille ou non,
a un réel pouvoir sur le reste de l'humanité et sur la vie des autres.
L'homme riche, mais qui se considèrerait comme un serviteur de Dieu,
et qui administrerait sa fortune en l'utilisant pour faire ce que Dieu nous demande,
c'est à dire pour aimer son prochain comme soi-même
et traiter chacun avec le même respect et la même générosité qu'il a pour lui-même,
n'a pas de souci à se faire devant le jugement de Dieu,
pas plus qu'un pauvre en tout cas. 
Mais est-ce bien ton cas ?