aléatoire

vendredi 26 août 2016

Saint Paul a bien eu raison de penser qu'une explication scientifique ou rationelle
n'était pas nécessaire à l'annonce de la résurrection du Christ :
il laisse pour ainsi dire le mystère nu et entier, à prendre ou à laisser.
Pourquoi a-t-il eu raison ?
Parce que la science et la philosophie évoluent
et qu'un argument de son époque nous ferait sans doute rire aujourd'hui.
La croix et la résurrection du Christ, en revanche, ne changent pas
et leur acceptation ou leur rejet ne dépend pas de nos connaissances intellectuelles, 
mais de la foi qui, elle, est toujours la même, quelle que soit l'époque où on vit.