aléatoire

jeudi 1 septembre 2016

Le "sensus fidei", le (bon) "sens de la foi" de la communauté chrétienne,
ne peut se vivre qu'en communauté, et une communauté rassemblée.
Nul dans l'Eglise ne détient la vérité toute entière à lui tout seul,
et quand bien même ça serait le cas, il serait alors de son devoir de la partager avec tous.
C'est pour ça que la foi chrétienne se reçoit, grandit et se multiplie en Eglise,
en particulier grâce à la messe du dimanche
qui est le lieu de rencontre par excellence des chrétiens,
parce que c'est là qu'ils célèbrent leur foi 
et qu'elle passe d'une simple connaissance intellectuelle au vécu.