aléatoire

mercredi 2 novembre 2016

C'est devant la mort que notre foi est mise à nu :
ou nous croyons à la résurrection et à la vie éternelle,
ou nous n'y croyons pas, ni à ça, ni à Dieu, ni en rien.
C'est là que beaucoup se rendent compte qu'ils ont perdu la foi,
sans même s'en rendre compte, à force de vivre loin de Dieu, 
alors qu'ils étaient persuadés, hier encore, d'être des chrétiens.