aléatoire

mardi 15 novembre 2016

Mieux vaut être un pécheur repentit qu'un juste auto-satisfait de sa propre perfection :
quand l'un prie "Jésus, fils de Dieu, sauveur, pitié pour moi, pécheur",
l'autre dit "je te remercie, Dieu, pour l'être exceptionnel que je suis."
Le premier recevra l'amour de Dieu et son pardon, 
le second ne recevra que sa propre admiration narcissique.