aléatoire

mercredi 14 décembre 2016

Je me méfie comme de la peste de la soi-disant fraternité chrétienne
qui est censée faire de n'importe quel baptisé le frère ou la soeur de tous les autres,
en particulier quand c'est présenté comme une lettre de recommandation
pour éveiller notre bienveillance ou notre solidarité matérielle.
Le frère et la soeur de Jésus, selon sa propre parole,
ce sont ceux qui font la volonté de son père qui est aux cieux,
non ceux qui ont des papiers en règle ou des lettres de mission,
comme le rappelle saint Paul aux Corinthiens.
Les "frères en religion" de saint Jean de la Croix l'ont emprisonné, battu et affamé
et traité comme un misérable parce qu'il était fidèle à la parole de Dieu. 
Si ça, ce sont des frères, alors autant ne pas avoir de famille.