aléatoire

dimanche 11 décembre 2016

Quand on n'a pas conscience d'être perdu, on n'a pas besoin d'être sauvé.
Jean le Baptiste est là pour faire prendre conscience à tous de leurs péchés,
afin qu'ils soient disposés à recevoir favorablement Celui qui pourra les pardonner.
Mais celui qui a trop d'orgueil pour se reconnaître pécheur,
même le Christ ne peut rien pour lui, parce qu'il pourrait bien envoyer grâce sur grâce, 
elle glisse sur l'orgueilleux comme de l'eau sur les plumes d'un canard.