aléatoire

lundi 2 janvier 2017

Il est tout à fait remarquable que ni Jean Baptiste ni Jésus
ne se présentent comme ce qu'ils sont, ni ne font la publicité d'eux-mêmes.
Jean aurait pu dire : "je suis le plus grand prophète de tous les temps",
Jésus aurait pu dire : "je suis le messie envoyé par Dieu",
mais ils ne le font pas, ils ne se complaisent pas dans l'étalage de leur titre :
au contraire, ils font taire ceux qui les ont reconnus, et réfutent le "bling bling".
Je pense qu'il faut apprendre d'eux, nous qui aimons les cartes de visites
où s'étalent, comme de la confiture, des "mr l'abbé, monseigneur, prélat, etc...",
comme si notre légitimité venait de l'étiquette qui est la nôtre 
plus que de notre façon de vivre et de notre personnalité propre.