aléatoire

samedi 25 février 2017

Ben Sirac nous enseigne que l'être humain a le pouvoir de commander en maître
sur les bêtes sauvages et tous les animaux de la terre.
Commander en maître, ça ne signifie pas tyranniser, c'est évident. 
Mais ça signifie encore moi diviniser les animaux, 
au point de les traiter, parfois, avec plus de considération que les êtres humains. 
C'est le curé d'Ars qui disait que si on laissait un village sans prêtre, 
au bout de dix ans on adorerait les bêtes. 
Je crains que cette parole n'ait été prophétique et non pas juste spéculative...