aléatoire

lundi 20 mars 2017

Joseph n'est pas fidèle à ce que lui enseigne l'ange du Seigneur malgré lui :
lui aussi recherche le royaume de Dieu, lui aussi est un juste,
il est parfaitement en accord avec son épouse en ce qui concerne l'amour de Dieu.
Sinon, comment expliquer qu'il suive, sans discuter et immédiatement,
la parole de l'ange à deux reprises ?
Tous ceux qui ont entendu la parole de Dieu le savent :
on peut parfaitement dire non.
La parole de Dieu n'oblige pas, elle ne menace pas, n'enferme pas, ne force pas.
Au contraire, elle ne fait que proposer, inviter, demander,
mais elle nous laisse tout notre libre arbitre
et n'accepterait pas d'autre réponse que celle d'un choix librement consenti.
Il n'y a aucune raison qu'il en soit autrement avec Joseph,
et s'il accepte ce que Dieu lui demande, ce n'est pas contraint et forcé,
mais parce qu'il possède, comme Marie, le respect et l'amour de Dieu 
nécessaires à ce "oui" qu'il manifeste par ses actes.