aléatoire

jeudi 6 avril 2017

Si Jésus se fait passer pour Dieu alors qu'il ne l'est pas, il blasphème.
S'il l'est vraiment, alors ce sont ceux qui veulent le lapider qui blasphèment.
Qui a raison ?
Celui qui montre, par des signes, que sa parole est vérité :
Jésus fait voir des aveugles de naissance, ressuscite des morts,
guérit des lépreux, fait marcher des paralitiques, ouvre les oreilles des sourds,
dit des paroles merveilleuses, parle avec Moïse et Elie,
trouve sa nourriture dans la prière, multiplie les pains pour les foules.
Il est rempli de zèle pour la maison de Dieu, mais aussi de miséricorde et de pardon,
soignant qui lui demande, guérissant toute maladie et toute langueur,
plein d'amour et de bonté.
Quant à ceux qui veulent sa perte, des scribes, des pharisiens et les grands prêtres,
ils cherchent un traitre pour le vendre, des faux témoignages pour le perdre,
ils font du chantage à Pilate pour le faire condamner,
manipulent les foules pour le faire mettre à mort,
ils sont pleins de haine et de fureur contre lui, font la sourde oreille à ses paroles,
excomunient ceux qui le suivent et cherchent à exterminer ses disciples. 
À chacun de se faire une opinion...