aléatoire

samedi 20 mai 2017

Accepter une charge "parce qu'on est le seul à pouvoir la porter",
c'est accepter de "se sacrifier" non par humilité mais par fierté.
J'ai connu un supérieur de séminaire qui nous racontait son histoire avec malice :
l'évêque l'avait convoqué, et l'avait supplié d'accepter ce poste,
"parce qu'il était le seul dans tout le diocèse à en avoir la capacité".
Du coup, il a accepté. Comment refuser au diocèse l'homme exceptionnel qu'il était ?
En sortant, il a croisé un autre prêtre qui, en le voyant,
devant son air tout pénétré d'importance, s'est mis à rire
et lui a demandé "alors, tu as accepté, toi ?".
Ils étaient 5 à avoir refusé avant lui.
"L'être exceptionnel" s'est transformé instantanément en pigeon, 
et il a rit pendant de nombreuses années de sa vanité aussi vite dégonflée.