aléatoire

samedi 3 juin 2017

Il m'arrive souvent de dire, pendant les baptêmes,
que tant qu'on n'est pas confirmé on n'est pas fini, quand on est chrétien,
parce que ça fait partie des sacrements d'initiation.
Une maman qui n'avait pas fait sa confirmation a été vexée,
du coup elle a demandé à être confirmée, ce qui s'est fait l'année suivante.
Comme quoi, il faut dire les choses comme elles sont :
si ça peut aider les gens à vivre en chrétiens, ne serait-ce que par amour propre, 
alors ça vaut la peine.