aléatoire

dimanche 18 juin 2017

Les paroissiens confondent souvent leur prêtre et l'Eglise.
Pour eux, ce que le prêtre qu'ils connaissent fait, c'est l'Eglise qui le fait,
et si on fait quelque chose de travers, ils en veulent à l'Eglise universelle.
On ne peut pas tellement leur en tenir grief, parce que c'est une attitude universelle :
moi aussi j'identifie les paroisses à deux ou trois personnes qui en font partie,
en particulier celles qui sont les plus investies,
et si elles me déçoivent d'une manière ou d'une autre, 
j'ai tendance à penser que toute la paroisse est décevante, ce qui est bien sûr faux.