aléatoire

mercredi 12 juillet 2017

-"Bonjour monsieur, je vous appelle parce qu'on voudrait se marier tel jour telle heure,
est-ce que c'est possible ?
- bonjour, attendez je regarde... ah non, ça ne va pas être possible, c'est déjà plein ce jour-là, mais c'est libre la semaine d'avant ou celle d'après si vous voulez.
- ah ben non alors ça va pas être possible, on a tout réservé pour cette date. Vous êtes sûr que c'est pas possible ?
- si c'est possible, juste pas à cette date-là...
- ah bon ben tant pis alors, ça fait rien, ça nous aurait fait plaisir de passer à l'église mais c'est pas grave, au-revoir monsieur".
Des conversations téléphoniques comme celle-ci, j'en ai au moins deux par an. 
Quand le mariage religieux ne tient qu'à ça, mieux vaut ne pas se marier à l'église, effectivement...