aléatoire

jeudi 13 juillet 2017

Croire que la conversion du monde dépend d'une méthode,
d'une formation, d'un plan pastoral, d'une structure, etc etc...
c'est se tromper sur l'enjeu fondamental auquel on est confrontés.
La conversion, c'est échapper au diable pour se jeter dans les bras de Dieu.
Ça dépend du don de l'Esprit Saint, de la prière, de l'intercession des saints,
du sacrifice de la messe, etc etc...
Les moyens humains ne valent que pour les enjeux humains, 
et la conversion des âmes n'appartient pas à cette catégorie.
À enjeu spirituel, moyens spirituels.