aléatoire

jeudi 6 juillet 2017

Si on enlève le Christ de l'équation, le mariage chrétien n'a pas de sens.
Pourquoi un seul homme et une seule femme, jusqu'à ce que la mort les sépare ?
Pourquoi pas un homme et plusieurs femmes, une femme et plusieurs hommes,
plusieurs hommes avec plusieurs femmes,
un homme et un homme, une femme et une femme,
un mariage pour une nuit, une semaine, un mois ou sept ans ?
Parce que quelqu'un a posé la question à Jésus, et qu'il a répondu
"n'avez-vous pas lu ceci ? Dès le commencement, le Créateur les fit homme et femme,
à cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme,
et tous deux deviendront une seule chair.
Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair.
Donc, ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas !"
Bien entendu, si je ne crois ni en Dieu, ni en Jésus Fils de Dieu,
tout ça n'a aucun sens et est révocable à tout moment.
Rien d'étonnant donc qu'un monde qui s'efforce avec constance de nier Dieu
et de faire sortir son influence de nos vies par tous les moyens possibles
pense que le mariage chrétien est obsolète
et qu'il est urgent de trouver des nouvelles formules basées non pas sur Dieu 
mais sur les désirs des gens, quels qu'ils soient.