Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

mardi 2 janvier 2018

Dans les paroisses, j'ai tendance à faire quelque chose que je déplore :
je les identifie spontanément à une ou deux personnes,
celles que j'y vois le plus souvent.
Ça peut rendre une paroisse sympathique, quand ces gens le sont.
Mais le contraire peut être vrai aussi.
Du coup ce n'est pas très juste, parce que ça crée des préjugés,
et ensuite on n'agit pas toujours avec justice dans un endroit donné
à cause ou grâce à une ou deux personnes seulement.
Bon, c'est quelque chose de difficile à éviter, je pense,
mais il faut au moins en être conscient pour ne pas s'y laisser enfermer,
parce que ça fait la même chose aussi pour les pays qu'on a visités 
ou les professions auxquelles on a eu affaire.