Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

dimanche 28 janvier 2018

Je connais bien des prêtres qui pensent que
moins ils prennent soin de leur santé, plus ils sont saints.
Ils pensent sans doute aux pères du désert,
qui ne mangeaient quasiment rien et vivaient n'importe comment,
ou à ce genre d'histoires.
Seulement voilà, tout le monde n'a pas la même vocation,
et penser que plus je maltraite le corps que Dieu m'a donné,
plus je fais sa volonté, c'est toujours une erreur.
Tout au plus, obnubilé par la recherche de la sainteté, 
je peux en arriver à oublier mes besoins les plus élémentaires,
mais si je deviens saint, ça sera malgré ce déséquilibre
et non grâce à lui. 
S'ils avaient un directeur spirituel ou au moins un confesseur régulier
sage et expérimenté,
il le leur dirait, j'imagine,
parce que c'est quand même l'une des premières choses 
qu'on nous enseigne au séminaire... normalement.