Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

samedi 7 juillet 2018

L'Eglise a toujours eu besoin de conversion, d'améliorations, de consolidation, de réparations, 
depuis le début de son existence jusqu'à aujourd'hui. 
Mais il y a deux façons de la réformer : en tapant dessus, en dénonçant haut et fort ses péchés, 
en n'y voyant qu'un champ de ruines, pourri jusqu'à la moelle, qui ne mérite que la destruction, 
bref, au bout du compte, en la quittant pour aller tenter sa petite aventure de son côté avec ses potes.
Ou alors en priant pour elle, en prenant notre part de son fonctionnement, 
en se réformant soi-même pour ne pas aggraver les difficultés par des scandales, 
en l'aimant, malgré ses défauts, comme on aime une vieille maison, même si elle n'est pas parfaite. 
Je choisis la deuxième façon. 
Ce n'est pas en tapant sur l'oeuvre de Dieu qu'on va l'améliorer.