aléatoire

mardi 28 juin 2016

Beaucoup de gens ne s'approchent de Dieu que contraints et forcés,
quand ils sont dans une mouise pas possible et qu'ils ne savent plus vers qui se tourner.
C'est un peu dommage, surtout si l'on considère
que s'ils avaient toujours été fidèles à Dieu,
ils ne seraient peut-être pas dans cette situation,
ou en tout cas ils ne la vivraient pas de la même façon, 
rongés par le désespoir, la dépression, l'angoisse ou le regret.