Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

dimanche 30 juin 2019

Suivre le Christ comme apôtre n'est pas donné à tous, c'est un appel spécifique. 
Par contre, suivre le Christ comme disciple, ça tout le monde peut le faire.
Ça tombe bien, parce qu'on ne sera pas jugé sur notre vocation particulière 
mais sur notre mise en pratique des paroles de Jésus. 

samedi 29 juin 2019

"À qui irions-nous, Seigneur ? Tu as les paroles de la Vie Éternelle."
Voilà à quoi me fait penser la situation actuelle de l'Église. 
Beaucoup sont tentés de la quitter, parce qu'ils sont déçus 
des actes ou des inactions de certains de ses membres, 
qui éclaboussent toute la famille et qui nous font nous sentir souillés, ridicules, faux, hypocrites, etc...
L'Église terrestre n'a jamais été et ne sera jamais parfaite, 
parce qu'elle est composée de pécheurs et de pécheresses. 
Quand elle ne comptait que 12 apôtres, il y avait déjà un traître au milieu d'eux.
Mais l'Église Catholique demeure l'Église voulue et fondée par le Christ. 
Et je préfère souffrir avec elle et en elle que de me réjouir ailleurs, 
pour aussi douloureux et pesant que ça puisse être par périodes. 

vendredi 28 juin 2019

L'amour de Dieu pour l'humanité n'est d'aucune utilité pour qui le méprise et le rejette. 

jeudi 27 juin 2019

Donne-nous, Seigneur, la force de mettre en pratique ta Parole, 
pour qu'elle soit notre salut, non notre condamnation. 

mercredi 26 juin 2019

À des frères qui se plaignaient d'avoir été mal reçus dans des paroisses, 
et qui lui demandaient d'obtenir des lettres de mission du pape (rien que ça) pour qu'on les accepte,
saint François d'Assise a répondu qu'ils n'avaient qu'à faire des efforts
pour devenir plus aimables et plus humbles, et que ça leur tiendrait lieu de recommandation. 
Si vraiment c'est un service que l'on prétend accomplir pour l'Église par amour de Dieu, 
alors il ne saurait être question de l'imposer par la force, n'est-ce pas ? 

mardi 25 juin 2019

Penser que plus la liturgie est minable, plus elle plait à Dieu,
en remplaçant par exemple le calice par un verre à fromage de chèvre pour faire pauvre, 
c'est méconnaître les instructions que Dieu a donné à Moïse pour lui bâtir un sanctuaire.
Il faut relire les chapitres de l'Exode où c'est raconté. 
À aucun moment Dieu ne demande de lui réserver un endroit tout pourri et mal entretenu. 
Au contraire, la magnificence de la Tente le dispute à la richesse des vêtements sacerdotaux.
"Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit". 
Pour autant que je sache, le premier Commandement est toujours d'actualité. 
Eh bien, ce que la religion professe, les yeux doivent le voir de manière évidente. 
Aimer Dieu par-dessus tout ne saurait être un frein à l'amour du prochain, fut-il pauvre.  
Au contraire, c'est de l'amour de Dieu que jaillit la générosité nécessaire 
pour s'aimer au point de donner notre vie les uns les autres.

lundi 24 juin 2019

Sans saint Jean-Baptiste, Pierre, André, Jacques et Jean 
n'auraient probablement jamais suivi le Christ, 
parce que c'est lui qui leur a montré Jésus en leur disant qu'il était le Messie attendu. 
Montrer le Christ et inviter les gens à le suivre, voilà la vocation commune à tout chrétien
qui croit vraiment que Jésus est le Fils de Dieu et le Sauveur du monde, 
lui a qui a été confiée la résurrection de l'humanité toute entière.

dimanche 23 juin 2019

Communier sacramentellement au corps et au sang du Christ est indispensable
pour recevoir de Dieu la vie éternelle, nous a-t-il dit lui-même. 
Encore faut-il discerner ce que l'on reçoit, 
et ne pas communier sans avoir conscience de ce que l'on fait, 
ni sans s'y être préparé par des confessions régulières et pas trop éloignées les unes des autres.
Parce que si on ne discerne pas ce que l'on fait lors de la communion, 
alors on mange et on boit sa propre perte, nous a prévenu saint Paul. 

samedi 22 juin 2019

Si on méprise totalement ses besoins personnels, 
même par générosité, pour se mettre tout entier au service des autres, 
il y a un moment où, inévitablement, ils vont se rappeler à nous avec d'autant plus de violence
qu'ils auront plus d'intérêts à réclamer. 
Mieux vaut les canaliser en leur laissant une petite place à des moments librement consentis
que de leur opposer le barrage strict de notre volonté et de notre emploi du temps,
parce que tout barrage qui ne laisse jamais rien passer est destiné, tôt ou tard, 
à lacher et à s'écrouler en faisant des dégâts catastrophiques. 

vendredi 21 juin 2019

Même en pensant chaque jour au jugement qui nous attend après notre mort, 
il est facile de se laisser tenter par les vanités du monde. 
Je n'ose imaginer ce qu'il en est pour ceux qui n'y pensent absolument jamais. 

jeudi 20 juin 2019

La seule prière que nous ait enseigné Jésus, c'est le Notre Père.
Le moins que l'on puisse faire, c'est de la prier chaque jour au moins une fois. 

mercredi 19 juin 2019

Choisir l'amour de Dieu et du prochain, c'est s'aimer soi-même.
En effet, si je fais ça, je me fais le plus grand bien possible
qui est de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour choisir d'alller au paradis,
puisque je mets en pratique la Parole de Dieu et que j'accomplis ma vocation de chrétien. 

mardi 18 juin 2019

Le rêve des transhumanistes de sauvegarder son esprit en le sauvegardant grâce à l'informatique pour le réinjecter chaque fois que nécessaire dans un corps neuf,
est destiné à rester de la science-fiction, parce qu'il y a une erreur de base : 
notre corps n'est pas interchangeable, parce qu'il n'est pas une simple coquille pour l'âme, 
il est une part constitutive de qui on est au même titre que notre esprit. 
Tout ce qui arrive à notre corps influe énormément sur qui on est : 
notre âge, nos maladies, handicaps, couleur de peau, sexe, métabolisme, poids, etc etc..., 
tout ça définit autant notre être que ce qu'on a dans la tête. 
L'esprit et le corps ne sont pas séparés par une barrière hermétique, 
ils s'influencent l'un l'autre et c'est l'ensemble de ces influences qui définit qui on est. 
Du coup, s'ils veulent la vie éternelle, ils feraient mieux de suivre les indications du Christ, 
parce que leur plan B sera incapable de leur fournir ce qu'ils en attendent. 

lundi 17 juin 2019

Je ne vois pas comment on peut être un bon berger, et non un mercenaire, 
quand on change de paroisse régulièrement (ou de diocèse pour les évêques). 
Que dirait-on si Jésus changeait d'Église tous les quatre matins pour ne pas s'attacher ? 

dimanche 16 juin 2019

Les places à responsabilité dans l'Église sont souvent vues comme des honneurs, 
mais je les vois comme des fardeaux. 
Et qu'on ne vienne pas me dire que ce sont des postes essentiels, 
à part les postes de curé et d'évêque qui sont nécessaires
parce qu'il faut bien que quelqu'un soit sacrifié pour s'occuper de l'administration de l'Église. 
Mais la seule chose essentielle, quand on est prêtre, est de pouvoir célébrer
et prêcher la mort et la résurrection de Jésus Christ, et le chemin qui mène à la vie éternelle. 
Et pour ce faire, être prêtre auxiliaire est tout à fait suffisant. 

samedi 15 juin 2019

Quand on m'a mis un an en paroisse alors que j'étais séminariste, 
j'avais plein d'idées formidables pour relancer la vie chrétienne en paroisse. 
Chaque fois que j'en disais une, avec des trucs à faire pour mon curé, il me répondait : 
"super idée, je ne sais pas comment on n'y a pas pensé plus tôt, occupe-t-en". 
J'ai appris là qu'avoir des idées pour les autres, c'est facile, 
mais les assumer soi-même, c'est tout d'un coup beaucoup moins évident.
Et très vite j'ai gardé mes idées pour moi 
et arrêté d'essayer de les refiler aux autres pour me donner bonne conscience. 

vendredi 14 juin 2019

Pour que l'Évangile nous soit d'un quelconque secours devant les difficultés de la vie, 
il ne faut pas se contenter d'en connaître le contenu, il faut le vivre. 

jeudi 13 juin 2019

C'est souvent lors des enterrements 
que beaucoup de baptisés se rendent compte qu'ils ont perdu la foi 
à force de ne pas s'en occuper, de ne jamais la nourrir ni la soigner. 
Ils croyaient qu'on pouvait être chrétien sans jamais mettre les pieds à l'église, 
et ils découvrent, tout surpris, que confrontés à la mort, 
ils seraient bien incapables d'affirmer avec force et clarté ce qui se passe après,
parce que leur foi est partie en fumée il y a bien longtemps. 

mercredi 12 juin 2019

La Foi est un don de Dieu. 
On la reçoit au baptême, elle est renforcée à la Confirmation. 
Mais si elle n'est pas plantée dans une vie en Église, si elle n'est pas arrosée par les sacrements, 
si elle n'est pas soutenue par l'apprentissage des connaissances que nous a laissé Jésus Christ, 
bref si elle est semée dans le désert, au milieu des ronces ou sur du béton, 
alors elle ne fleurira pas, elle se déssèchera et mourra avant même d'avoir pu éclore, 
et elle ne nous sera d'aucun secours le jour où on en aura besoin. 

mardi 11 juin 2019

Je ne suis pas sûr que nous, chrétiens, ayons parfaitement conscience de notre chance.
Nous connaissons le sens de l'existence, nous connaissons le Créateur et le Sauveur du monde. 
Nous savons ce qui se passe après cette vie, et le chemin qui mène au Paradis.
Nous avons les réponses à bien des interrogations qui préoccupent l'humanité depuis toujours.
Notre soif de partager ces connaissances devrait être à la hauteur de leur intérêt, 
et pourtant, bien souvent, nous les gardons pour nous, comme la lumière sous le boisseau... 

lundi 10 juin 2019

Nul n'a vécu les enseignements du Christ comme Marie, sa mère. 
Par son exemple, elle nous éclaire, 
par son intercession, elle nous encourage, 
par sa prière, elle veille sur nous.
Ce n'est pas de l'idolâtrie de prier Marie pour qu'elle nous guide et nous protège : 
c'est juste du bon sens. 

dimanche 9 juin 2019

Un chrétien qui n'est pas confirmé n'est pas fini. 
La confirmation donne la plénitude de l'Esprit Saint, 
et ce n'est pas de trop pour vivre comme Dieu le demande. 
Demande la confirmation si tu ne l'as pas encore reçue : 
ce n'est pas un luxe, ça fait partie du minimum vital
pour vivre ce que Jésus a préparé pour toi. 

samedi 8 juin 2019

Nous n'avons pas tous la même vocation, nous n'avons pas tous reçu le même appel. 
Que chacun s'occupe de ce que Dieu lui a demandé, pas de ce qu'il a demandé au voisin. 
Lui seul sait ce qu'il peut et doit faire pour accomplir fidèlement sa vocation, 
et Dieu en sera le seul juge. 

vendredi 7 juin 2019

De la façon dont les choses évoluent, 
les paroisses sont destinées à devenir (ou sont déjà) des phares dans la nuit, 
des oasis de vie, perdues dans un immense désert d'apostasie généralisée. 
Que ceux qui y trouvent l'eau de la vie en parlent à ceux qui ont soif, 
que ceux qui ont vu le phare relaient sa position aux bateaux perdus dans la tempête.
Même si les phares et les oasis sont immobiles, 
les voyageurs qui en connaissent l'existence ne le sont pas, 
et qui mieux qu'eux pour faire profiter leurs amis de ce trésor caché ? 

jeudi 6 juin 2019

J'ai déjà rencontré des gens qui rejetaient les enseignements de l'Église et du Christ, 
qui refusent d'assister aux sacrements ou de vivre en communauté de croyants, 
mais qui veulent "gagner" leur paradis à la force des choses qu'ils ont décidé être bonnes, 
et que Dieu devrait accepter comme telles parce que c'est leur choix. 
C'est curieux comme le péché originel est facile à retrouver, parfois, dans les attitudes humaines : 
vouloir être comme des dieux en choisissant par nous-mêmes ce qui est bon et ce qui est mauvais...
Mais c'est la docilité de Jésus à Dieu le Père qui l'a mené à la résurrection et à la vie éternelle, 
pas sa créativité, ses idées géniales ou le choix borné de n'en faire qu'à sa tête.

mercredi 5 juin 2019

Quitter ce monde quand on se sent responsable de quelqu'un, c'est difficile.
Mais rester dans ce monde quand on ne se sent responsable de personne, quelle tristesse...
L'amour nous cause bien des soucis, mais sans lui la vie n'a pas de sens. 

mardi 4 juin 2019

Il fut un temps où mon chat passait plus de temps que moi dans ma chapelle, à ma grande honte.
Ce n'est plus le cas désormais, et je ne suis pas peu satisfait 
de passer au moins autant de temps que lui en présence de Dieu. 

lundi 3 juin 2019

Jésus a vaincu le mal.
Et même si nous, nous en sommes incapables par nos propres forces, 
savoir que lui a réussi
est une source intarissable de joie. 

dimanche 2 juin 2019

C'est important d'agir gratuitement, quand on le peut. 
L'amour est toujours gratuit. 
Si rien de ce que l'on fait ne l'est, 
alors ça signifie que l'on n'aime personne. 

samedi 1 juin 2019

Comment l'amour de Dieu pourrait-il demeurer en qui que ce soit 
qui rejette son Fils unique, Dieu fait homme, Jésus Christ ?
Oh, l'amour de Dieu est donné à toute l'humanité, oui, bien sûr. 
Mais qui rejette le Fils rejette celui qui l'a envoyé. 
Et quand Dieu est rejeté, alors il ne demeure pas sur qui ne veut pas de lui.
Il respecte nos choix, et si on refuse son amour, 
alors il ne nous forcera pas la main, parce que ce n'est pas un despote.