Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

radio Mayenne

aléatoire

vendredi 24 janvier 2014

Il fut un temps où on nous appellait des "sujets",
quand un roi possédait l'autorité suprême.
Puis on nous a appellés des "citoyens",
quand les politiques ont pris le pouvoir.
Maintenant on nous appelle des "consommateurs"...
Ça dit bien qui règne en maître aujourd'hui.
Qui, en voyant la ferveur "liturgique" d'un stade ou d'un concert,
peut douter de la nécessité de l'être humain de communier dans une même "religion",
même quand elle crée ses propres "dieux", à défaut d'honorer Celui qui l'Est vraiment?