Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

jeudi 11 janvier 2018

Je ne connais personne qui veuille mourir pour mourir, par goût du néant.
Mais j'ai rencontré dans ma vie des gens qui voulaient que leurs douleurs,
leur solitude, leurs problèmes, leur pauvreté, leurs misères, leur maladie,
leurs dettes, leur mauvaise conscience, leurs tristesses, leur stress, la pression,
le bruit, les ennuis, les injustices, les méchancetés, les tortures, leur handicap, etc etc...
s'arrêtent.
Aucun ne voulait pas la mort en tant que telle,
mais tous voulaient la paix de l'âme et du corps. 
Celui qui apporte la paix donne le goût de vivre.