Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

vendredi 13 mai 2016

Quand on entend parler du pape, qui aurait dit ceci ou cela, une seule adresse :
http://www.news.va/fr/
Ici au moins, on sait ce qu'il a dit au mot près, et dans quel contexte.
Par exemple, aujourd'hui, les médias français glosent à l'envi
sur le fait qu'il serait d'accord pour ordonner des femmes diaconnesses.
Si on va lire ce qu'il a dit exactement, on se rend compte qu'il n'en est rien :
il veut bien former une commission chargée d'étudier le cadre exact
qui était celui des diaconnesses des premiers siècles,
parce que les historiens ne s'accordent pas sur leur fonction.
(on n'est pas sûrs, par exemple, qu'elles étaient ordonnées,
ni que le cadre de leurs compétences sortait des baptêmes de femmes adultes,
qui étaient baptisées nues et dont il fallait oindre le corps complet de saint Chrême,
ce qui justifiait que ça soit fait par des femmes et non par un évêque).
Bref, dans ce cas comme dans beaucoup d'autres,
il y a un gouffre entre ce qu'a dit le pape et ce que rapportent les médias.
Donc, aujourd'hui plus que jamais, il faut systématiquement aller aux sources,
avant de se scandaliser ou de faire couler de l'encre pour rien.
En fait, dans la mort, le plus dur n'est pas de perdre des proches,
c'est de perdre des intimes.
Quelle que soit notre foi et la certitude de la vie éternelle et de la résurrection, 
en attendant il faut supporter, chaque jour, le manque qu'on a d'eux.
Le critère de sélection de Jésus, c'est l'amour qu'on lui porte.
Ça vaut pour les papes, ça vaudra aussi pour nous 
quand on prétendra entrer au paradis.