Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

lundi 9 février 2015

L'une des illustrations les plus évidentes
du fait qu'on "n'a" pas un corps alors qu'on "est" notre esprit,
mais qu'on "est" à la fois corps et esprit,
c'est que quand le corps souffre, alors l'esprit souffre tout autant,
et quand l'esprit souffre, alors le corps souffre aussi.
Mon esprit n'est pas "moi", alors que mon corps ne serait que ma "possession" :
mon corps et mon esprit sont, ensemble, qui je suis.
C'est pour cette raison que je ne peux pas traiter mon corps n'importe comment, 
comme si ça n'affectait en rien mon esprit, et vice-versa.