Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

mardi 4 août 2015

Imaginons qu'un couple demande à l'homme le plus riche du monde
de parrainer leur enfant pour qu'il ne manque jamais de rien.
Tombé sur la tête le matin même, cet homme accepte :
il ouvre un compte aux îles Caïman, y dépose 20 millions de dollars pour commencer,
puis leur donne une carte gold et son téléphone privé sur une carte de visite,
en leur disant de rappeller chaque fois que c'est vide
pour qu'il remplisse à nouveau le compte, autant de fois
que l'enfant en aura besoin au long de toute sa vie.
Alors le couple, tout heureux, rentre chez lui.
Puis ils mettent la carte gold et la carte de visite au fond d'un tiroir, et les oublient.
Jamais il ne s'en serviront, ni ne parleront de cet homme à leur enfant,
ni ne lui parleront de la banque, des millions ou de ce qui s'est passé.
Ce scénario semble totalement invraisemblable ?
C'est pourtant exactement ce que font les parents qui font baptiser leur enfant
et qui ne lui parleront jamais ni de son baptême, ni de Dieu, ni de l'Eglise,
ni des sacrements, ni des commandements de Dieu ou du paradis,
ni le l'emmèneront à la messe ou a catéchisme,
à moins qu'il ne décide spontanément d'y aller tout seul un jour, "s'il en a envie",
sans en avoir jamais entendu parler à la maison.
Et pourtant, Dieu n'a pas donné que des millions, lui, 
mais tout son amour, et la vie éternelle...