Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

vendredi 31 juillet 2015

Il n'y a jamais loin
de la préoccupation légitime pour les siens
au paternalisme.
Il n'y a jamais loin
du paternalisme
à la tyrannie.
La façon d'éviter ces écueils?
Respecter la liberté de choix de chacun.

jeudi 30 juillet 2015

Quand quelqu'un donne un avis sur quoi que ce soit,
ne te précipites pas sans réfléchir
pour abonder dans son sens ni pour le contredire :
on a le droit d'avoir une opinion personnelle,
que ce soit pour être d'accord ou pas,
et prendre un peu de temps pour la formuler n'est pas un luxe.

mercredi 29 juillet 2015

Il faut être bon. Le reste n'a pas vraiment d'importance.
On me rétorquera que ce n'est pas comme ça qu'on deviendra riche.
C'est vrai, la bienveillance, la gentillesse, la douceur, le don de soi,
ça ne rapporte pas d'argent.
Mais ça rend heureux, ici-bas et même après notre mort.

mardi 28 juillet 2015

Ceux qui pensent que le pape est le chef de l'Eglise n'ont rien compris.
Le chef de l'Eglise, c'est Jésus Christ.
Le pape est, comme tout baptisé, d'abord et avant tout, son disciple,
et les décisions qu'il prend, même si elles sont marquées par sa personnalité,
ne sont pas que les siennes, loin s'en faut.
Donc, si elles ne nous plaisent pas, quel que soit le pape,
c'est qu'on a un problème non pas avec un homme, mais avec Dieu...

lundi 27 juillet 2015

Parce que Dieu est amour, Dieu est gratuit.
Ce qui est payant ne vient pas de Dieu.

dimanche 26 juillet 2015

Il est impossible de plaire à la fois à Dieu et à tout le monde,
parce que beaucoup de monde n'aime pas Dieu.

samedi 25 juillet 2015

Il y a à peu près 500.000 prêtres dans le monde.
Si j'en connais un, et que je dis, en me basant sur lui :
"moi je connais les prêtres, ils sont comme-ci ou comme-ça",
il y a une chance sur 500.000 que mon affirmation soit pertinente.

vendredi 24 juillet 2015

Un révolutionnaire qui a réussi son coup d'état
devient souvent la caricature, en pire, de celui qu'il a remplacé.
La violence engendre rarement la paix et le bien.

jeudi 23 juillet 2015

Comment savoir si les soi-disants prophètes qui fleurissent ça et là
parlent réellement au nom de Dieu ?
Oh, c'est bien simple :
il faut qu'ils ne nous apprennent rien qu'on ne sache déjà grâce aux Evangiles
qui contiennent, nous dit Saint Jean, tout dont on a besoin pour notre salut.
Du coup, tous ceux qui annoncent la fin du monde sont disqualifiés d'office.
Ceux qui cherchent à discréditer la divinité du Christ, l'Eglise qu'il a fondée,
l'importance des sacrements ou le salut par la croix, leur cas est tout aussi clair :
saint Paul les traite d'antéchrists, sec et net.
Après si quelqu'un veut les suivre, libre à lui, mais qu'il ne s'attende pas à des miracles, 
parce que, tôt ou tard, ce sont des désillusions qui l'attendent, sans le moindre doute.

mercredi 22 juillet 2015

La valeur d'un être humain vient de ce qu'il est, pas de ce qu'il fait.
Tout être humain, quel qu'il soit, mérite le respect. C'est tout.
Et il n'y a pas de pire crime contre l'humanité
que de fouler au pied cette dignité fondamentale
en utilisant des êtres humains comme un moyen pour une fin,
niant ainsi leur humanité et les réduisant au rang d'outils :
que ce soit pour produire des médicaments, pour leur voler leurs organes,
pour les faire travailler comme esclaves ou les exploiter comme objets de plaisir
ou que sais-je encore.
Toute personne, quelle qu'elle soit, quelles que soient ses raisons ou ses excuses, 
qui utilise ainsi un autre humain, aura à en répondre devant Dieu.
Ça fera sourire les cyniques, les athées et les orgueilleux...
"brrrr, j'ai peur !", me diront-ils en se moquant.
Ils devraient avoir peur. 
Leur sort éternel sera aussi à la mesure du mal qu'ils auront fait : abominable.

mardi 21 juillet 2015

Non, la jalousie n'est pas de l'amour.
C'est de l'égoïsme. 
Ni plus, ni moins.

lundi 20 juillet 2015

La messe n'est pas d'abord un moment de rencontre
destiné à la convivialité et à l'échange de nouvelles entre nous.
Il y a les cafés du commerce pour ça.
C'est un endroit où une communauté se rassemble pour prier Dieu, ensemble,
et pour participer au renouvellement du sacrifice non sanglant du Christ.  
C'est quand même autre chose !

dimanche 19 juillet 2015

La sagesse n'augmente avec les cheveux blancs
que si on l'a recherchée ardemment toute sa vie.
Si ça n'a pas été le cas, l'âge ne fera rien à l'affaire, 
il risque même de donner le contraire.

samedi 18 juillet 2015

La foi de l'Eglise se reçoit en Eglise,
se confirme et se développe en Eglise,
se conserve en Eglise.
En effet, sans le garde-foi qu'est l'Eglise
(je voulais écrire garde-fou, mais ça marche aussi...),
elle peut facilement dériver et devenir n'importe quoi.
Pour être chrétienne, elle a besoin de la Parole de Dieu,
de la Tradition et du magistère, certes, 
mais aussi de la communauté constituée par les autres chrétiens de notre temps.

vendredi 17 juillet 2015

Prétendre vivre l'idéal chrétien sans recevoir les sacrements ?
Autant essayer d'escalader l'Everest en tongs, 
ça a plus de chances d'aboutir.

jeudi 16 juillet 2015

Vivre en chrétien, ce n'est pas si compliqué.
Premier point : être baptisé.
Deuxième point : aller à la messe le dimanche, au minimum,
et recevoir les sacrements, surtout la communion et la confession,
aussi souvent que possible.
Troisième point : mettre en pratique les commandements du Christ
dans notre vie ordinaire.
Fais cela, et tu vivras ta vie chrétienne en plénitude, 
ainsi que les promesses qui y sont rattachées.

mercredi 15 juillet 2015

Ne confonds pas la mise en pratique des commandements de Dieu
et la connaissance théologique de Dieu ou de ces mêmes commandements.
Savoir ne suffit pas à être sauvé, 
si l'on n'en tient aucun compte dans sa façon de vivre : 
encore faut-il mettre en pratique ce que l'on sait.

mardi 14 juillet 2015

Beaucoup de chrétiens, et même beaucoup de prêtres,
tiennent le salut pour acquis,
et pensent en conséquence que ce n'est pas un sujet de prédication,
parce que ça ne serait pas un sujet de préoccupation.
Je me demande bien où ils ont été chercher cet optimisme délirant.
Que les portes du paradis soient ouvertes à toute l'humanité ? Certes oui.
Que toute l'humanité les franchisse ? Certes non.
Quelle raison aurait de les franchir
quelqu'un qui ne connait pas Dieu, qui ne l'aime pas,
et qui n'aime pas son prochain ?
Le salut est offert à tous, gratuitement, oui.
Encore faut-il s'en saisir et se laisser sauver 
en mettant en pratique les enseignements et les commandements du Christ.

lundi 13 juillet 2015

Nous, nous aimons humainement.
Dieu, Lui, aime divinement.
Il y a autant de différence entre notre façon d'aimer et la sienne 
qu'entre l'image qu'on voit dans le miroir et l'original qui s'y reflète.

dimanche 12 juillet 2015

Ce qu'on ne supporte pas chez les autres,
on serait bien avisé de vérifier que ça ne nous concerne pas
avant de porter des jugements définitifs contre eux.
Sinon, on risque de se condamner soi-même.
En fait, pour se permettre de médire de quelqu'un,
il faudrait être soi-même irréprochable et parfait. 
Autant dire qu'il n'est donc jamais légitime de le faire, en réalité.

samedi 11 juillet 2015

Prétendre aimer quelqu'un que l'on maltraite, 
c'est se mentir à soi-même, mentir à cette personne, et mentir à Dieu.

vendredi 10 juillet 2015

J'insiste beaucoup sur la nécessité de pratiquer la religion, d'aller à la messe.
Ce n'est pas pour remplir les églises, comme si c'était ma seule préoccupation.
Non, c'est seulement parce que la joie et la paix qui viennent de Dieu
ne se trouvent que là, d'une façon toute particulière, bien réelle et palpable.
Et ça me fait de la peine, tous ces chrétiens qui se privent de ces biens
tout en se racontant des histoires pour se faire croire qu'ils n'en ont pas besoin.
Ils ne savent même pas ce qu'ils perdent, eux qui croient gagner
du temps, de la liberté ou de l'indépendance, 
alors que tout ce qu'ils gagnent en réalité ce ne sont que de cruelles privations.

jeudi 9 juillet 2015

Être marié ne veut rien dire, si on n'est pas fidèle. 
Être chrétien ne veut rien dire, si on n'est pas pratiquant.

mercredi 8 juillet 2015

Quelqu'un m'a dit un jour que quand on n'est pas maître de sa vie,
on est esclave des autres. 
Ça me semble tout à fait juste.

mardi 7 juillet 2015

Le bonheur, pour être parfait, ne peut être qu'éternel,
puisqu'un bonheur qui ne durerait pas ne mérite pas réellement ce nom.
Or il se trouve qu'en ce monde, rien n'est éternel :
le bonheur parfait y est donc rigoureusement inatteignable.
Tout au plus peut-on profiter, de temps en temps,
d'échantillons qui nous le laissent entrevoir un instant plus ou moins limité,
lorsqu'on vit des choses si belles qu'elles semblent justement abolir le temps.
Sauf que quand le temps reprend ses droits, la vision s'estompe.
Bon. Mais Dieu, Lui (et Lui seul, d'ailleurs), est, en son être même, éternel,
et n'en donne pas juste l'illusion, ni ne reçoit l'éternité d'un autre.
L'éternité ne passe du concept à la réalité qu'en Lui.
Le bonheur parfait et absolu n'est donc possible qu'en Lui. 
C'est d'une évidence telle que je m'étonne qu'on ne le dise pas plus souvent.

lundi 6 juillet 2015

Il faut vraiment être d'une naïveté qui confine à l'idiotie
pour croire que certaines personnes ont une vie parfaite,
dénuée de problèmes, de maux, de peines, d'angoisses ou de détresses.
Ce n'est même pas une question de perfection personnelle,
voire de sainteté ou au contraire de désobéissance à la volonté divine :
le Christ a souffert le martyre, Marie aussi, à sa façon,
et pourtant personne n'a jamais obéi à la volonté de Dieu plus parfaitement qu'eux.
Si eux, qui étaient parfaits, en ont pourtant bavé autant,
comment croire que quiconque puisse échapper à la souffrance en cette vie ?
Ne sois donc jaloux de la vie de personne, parce qu'au delà des apparences, 
aucune vie n'est pavée de pétales de roses ni de bonheur sans rides.

dimanche 5 juillet 2015

S'apitoyer sur soi-même est la cause de bien des tourments.
C'est donc une pensée qu'il faut rejeter dès qu'on l'a repérée :
de toutes façons, elle ne sert à rien, elle est même assez pathétique, 
et en plus elle cache le soleil.

samedi 4 juillet 2015

L'amour est une aide, mais c'est aussi un poids.
Pas en soi-même, mais parce que nous sommes pécheurs
et que chaque fois qu'on veut aimer, le diable cherche à nous en détourner 
par toutes sortes de futilités et de fatigues spontanées.

vendredi 3 juillet 2015

Quand on a mal, on mord facilement ceux qui s'approchent de nous. 
Ça n'excuse pas tout, mais ça explique.

jeudi 2 juillet 2015

Les saints sont souvent invivables.
C'est qu'on ne devient pas saint parce qu'on serait plus parfait que tout le monde,
mais parce qu'on sait reconnaître qu'on est pécheur devant Dieu.
En conséquence, on accepte de soumettre notre volonté à la sienne, 
ainsi que notre intelligence et toute notre vie,
toutes choses pas nécessairement faciles à vivre pour son entourage.

mercredi 1 juillet 2015

Je trouve touchants les artistes qui font de leur art une religion.
Touchants, mais suivant une voie erronée :
tôt ou tard, ils seront confrontés à une voie sans issue,
et ne pourront qu'être déçus d'avoir tout donné
pour quelque chose qui n'est pas Dieu
et qui ne peut leur apporter ni le salut, ni la vie éternelle,
ni l'amour infini auquel ils aspirent.
Même si la sincérité de leur recherche du beau et du bien 
n'est pas dénuée de valeur.