Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

samedi 20 décembre 2014

Le chrétien n'a pas à être l'esclave potentiel du premier imbécile venu.
Ce n'est pas ça que ça veut dire, "aimer son prochain comme soi-même".
L'amour est un choix, avant d'être un devoir,
et un choix parfaitement libre, non pas une obligation,
parce que s'il ne remplit pas ces deux conditions, eh bien ça n'est pas de l'amour.
Remplir ses obligations par sens du devoir, c'est très beau, c'est très noble,
ça s'appelle du pharisaïsme (et non, ça n'est pas une insulte),
mais ce n'est pas ça que Jésus nous a demandé...
C'est ainsi que, dans le christianisme, notre seule obligation,
nous n'y sommes pas obligés...
Et dire qu'il y en a qui pensent que c'est une religion qui nous prive de notre liberté, 
et que Dieu est un tyran!