Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

vendredi 25 août 2017

Rien de pire qu'une morale sans Dieu.
Quand Dieu dicte ce qu'on doit faire, au moins on sait d'où vient le tir
et quel est le but de l'exercice : parvenir à la résurrection et la vie éternelle.
Mais quand la "morale" vient du politiquement correct, de la conscience "bio",
de l'amour des animaux, de la pression de réseaux sociaux ou des médias,
de choix alimentaires, sexuels, philosophiques, économiques, vestimentaires,
ou de micro-communautés très bruyantes et revendicatives,
qui tire les ficelles ? Dans quel but ? Où est-ce que ça mène ?...
Que ceux qui ne connaissent pas Dieu se sentent obligés de suivre
l'une ou l'autre de ces morales (le choix est vaste, il s'en crée chaque jour de nouvelles),
bon, chacun fait bien ce qu'il veut.
Mais pour moi, je ne connais qu'une morale, qui vient de Jésus Christ,
et qui consiste à s'efforcer de vivre comme lui pour ressusciter comme lui. 
Tout le reste n'est que du vent.