Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

lundi 2 septembre 2019

Le discours selon lequel "l'évangélisation ne consiste pas nécessairement à chercher
à faire venir les gens à la messe, c'est aussi un ensemble de valeurs", m'est insupportable. 
La Foi sans Dieu, c'est de l'idéologie.
La Foi sans sacrements, c'est au mieux du volontarisme, au pire du sel qui ne sale pas.
La Foi sans une explication continue de son contenu par l'homélie, ça devient vite de la superstition. 
Et comment prétendre aimer Dieu de tout son coeur, quand on ne vient jamais le voir ? 
Comment lui rendre un culte sans participer à celui que lui rend sa famille chaque dimanche ?
Comment prétendre appartenir à une communauté qu'on ne connait pas et qui ne nous connait pas ?
Bien sûr que l'évangélisation consiste à faire venir les gens à la messe. 
Elle est source de grâces divines, on y exprime notre amour à Dieu, 
que l'on voit, que l'on écoute, que l'on mange, même, quand on y est prêt. 
Elle est communauté de croyants marchant ensemble vers un même Seigneur, 
elle est à la source de la Foi, en montre la finalité, et donne les moyens d'y parvenir. 
On ne peut prétendre être chrétien et rejeter comme une chose de peu d'intérêt
le sacrement que Jésus lui-même nous a dit de faire en mémoire de lui.