Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

radio Mayenne

aléatoire

dimanche 29 mars 2015

Prêtre, ne te prends pas pour le Christ.
Certes, il te laisse agir en son nom, lui qui est le seul véritable prêtre.
Certes, lors des sacrements, tu as la grâce d'agir, véritablement, "in persona Christi".
Mais n'exige pas pour toi l'adoration et la reconnaissance qui ne sont dues qu'à Dieu.
Et si quelqu'un te prend pour le Christ en dehors des sacrements et de la liturgie,
aie l'humilité, comme saint Jean-Baptiste, de le détromper :
nous ne sommes pas dignes de défaire la courroie de ses sandales.
Ah ! Moi, je ne suis même pas digne de défaire celle de saint Jean-Baptiste ! 
C'est ça, la vérité.