Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

aléatoire

vendredi 21 août 2020

Ceux qui ne viennent plus à la messe le dimanche ont toujours d'excellentes raisons.

Ils ont été choqués par des scandales financiers ou sexuels dans l'Église, 

il y a des choses dans la foi chrétienne qu'ils n'acceptent pas ou qui leur semblent débiles, 

ou leur situation personnelle ne supporte pas d'être en porte-à-faux avec la morale chrétienne.

Toutes ces raisons sont compréhensibles, et ce ne sont pas nécessairement de simples excuses.

Mais est-ce qu'aucune d'elle justifie d'abandonner le chemin sûr et voulu par Jésus

pour parvenir sans encombres à la vie éternelle et à la résurrection en présence de Dieu ? 

Doit-on s'arrêter en chemin et abandonner la route chaque fois qu'on y voit un accident ? 

Est-ce qu'on va laisser le péché gagner et nous éloigner définitivement de l'amour de Dieu,

qu'il s'agisse du nôtre ou de celui des autres ?