Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

radio Mayenne

aléatoire

vendredi 29 mai 2020

Il semblerait que les gouvernements mettent systématiquement en opposition 
les libertés individuelles versus la sécurité. 
Si on veut vivre en sécurité, alors il faudrait renoncer à ses libertés individuelles.
Mais cette façon de penser vient juste du fait qu'ils considèrent que notre sécurité
ne peut venir que d'eux, et d'un contrôle de plus en plus invasif dans nos vies, 
comme si nous étions des enfants incapables de nous contrôler nous-mêmes ou d'agir rationellement.
En réalité, la sécurité dont il s'agit est plus celle des gouvernements eux-mêmes que du peuple, 
parce que plus ils contrôlent parfaitement tout ce qu'on fait, moins on entend de voix discordantes, 
et moins leur possession du pouvoir et leur façon de l'exercer sont remises en question.