Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

aléatoire

mardi 14 avril 2015

Alors, quand je serai mort, il y a un point auquel je tiens absolument :
qu'on n'oublie pas de me faire sortir de l'église la tête la première.
La vie sacerdotale a peu de privilèges. C'en est un. J'y tiens.
Un prêtre qui rentrerait au paradis les pieds devant, ça fait désordre.
Eh puis moi, ce ne sont pas les pieds du petit Jésus que j'embrasse, 
chaque matin, quand je me réveille : c'est son visage. 
Je veux qu'il puisse faire pareil avec moi.