Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

dimanche 28 décembre 2014

Quand on se rend compte qu'on fait des drames pour des broutilles,
et qu'on prend des verres d'eau pour des tempêtes tropicales,
c'est le signe sans équivoque qu'il est temps de prendre l'air :
partir, parfois seul, parfois loin, aussi longtemps que nécessaire,
changer, de ville, de pays, d'entourage, de hobby, voire de métier,
enfin bref prendre autant de hauteur qu'il le faut
en fonction de la gravité de la crise que l'on traverse
pour remettre les broutilles à leur juste place
et être de nouveau capable de voir les choses telles qu'elles sont véritablement. 
Bon, la plupart du temps, quelques jours de vacance suffisent, en fait...