Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

jeudi 31 janvier 2013

Prétendre aimer Dieu, qu'on n'a jamais vu,
si on ne le fréquente pas dans les sacrements,
qu'on n'a jamais lu sa Parole, et qu'on ne le prie jamais,
bref, sans le connaître du tout, en définitive,
ça commence à ne plus être très crédible, tout de même...

mercredi 30 janvier 2013

L'obéissance religieuse ne peut, en aucun cas, s'opposer
à l'obéissance à sa propre conscience,
ni à l'obéissance à l'Eglise,
et encore moins à l'obéissance aux commandements de Dieu.
Si c'était le cas, ça voudrait dire qu'on n'obéit plus à Dieu,
mais juste à un homme ou une femme qui se prend pour Lui.

mardi 29 janvier 2013

On n'a qu'une vie. Littéralement. Même si elle se déroule en plusieurs phases.
C'est une raison suffisante pour essayer de ne pas la gâcher...

lundi 28 janvier 2013

Les actes d'amour que nous posons sur cette terre
ne changent absolument rien à l'amour que Dieu a pour nous,
puisque Lui nous aime d'un amour infini et inconditionnel.
En revanche, ils augmentent notre capacité personnelle
à nous laisser aimer par Lui, ici et dans la vie éternelle.

dimanche 27 janvier 2013

Un chrétien non pratiquant est tout aussi nu spirituellement
qu'un nudiste non pratiquant est habillé physiquement...
Être sans défauts... le risque est supérieur au bénéfice :
la sainteté n'est pas tant une affaire de perfection que d'amour,
et il n'y a pas d'amour sans humilité.
Or être parfait et rester humble... c'est bien compliqué,
quand on voit déjà l'orgueil de ceux qui ne font que penser qu'ils le sont.

samedi 26 janvier 2013

Vouloir quelqu'un, ce n'est pas encore l'aimer,
et l'amour n'en est pas nécessairement une conséquence, d'ailleurs.

vendredi 25 janvier 2013

Les gens intelligents ou qui pensent en tout cas l'être
sont des proies faciles pour tous les ésotérismes possibles.
Quand ils les découvrent, ils ont l'impression d'avoir rencontré une sagesse
qui soit enfin à leur hauteur, et le fait qu'elle soit partagée par peu d'initiés
les conforte dans cette illusion.
La façon la plus sûre pour eux de ne pas tomber
dans ce qui ressemble à s'y méprendre à un miroir de leur propre orgueil,
ça serait l'humilité...

jeudi 24 janvier 2013

Est-ce que l'essentiel de ta vie consiste à aimer ton prochain comme toi même?
Alors tu es sur la bonne voie.
Elle ne consiste pas en cela?
Alors tu es sur une voie qui ne mène à rien.
Le reste, c'est juste de la litterature.

mercredi 23 janvier 2013

Prêtre, sois bon avec tes paroissiens.
On ne l'est jamais assez.
Et la bienveillance, si elle n'est pas incompatible avec la compétence,
reste cependant plus importante qu'elle.
Il faut être fou pour mettre toute son espérance
dans la science, la philosophie, l'art, l'hédonisme
ou quoi que ce soit d'autre qui ne soit pas Dieu,
alors que la mort peut nous faucher à chaque instant,
sans explications ni justifications. 

mardi 22 janvier 2013

Il n'y a pas de péché sans conséquences.
Il n'y a pas non plus de sainteté sans conséquences.
La solidarité humaine, qu'on le veuille ou non,
est tout autant efficace dans le mal que dans le bien.
S'aimer soi-même à travers quelqu'un ou aimer quelqu'un
sont deux choses radicalement différentes.

lundi 21 janvier 2013

On ne connaîtra le monde tel qu'il a été créé par Dieu qu'après la résurrection,
quand il sera débarrassé des conséquences du péché originel.

dimanche 20 janvier 2013

Quand on commence à aimer quelqu'un,
c'est en général parce qu'il nous apporte quelque chose qui nous manquait.
C'est bien naturel.
Mais cette étape n'est pas encore vraiment de l'amour,
pour l'instant ce n'est encore que de l'intérêt.
Ça ne devient de l'amour que quand on décide de vouloir le bien de cette personne.

samedi 19 janvier 2013

L'amour est l'opposé absolu de l'égoïsme :
il s'agit de traiter les autres comme on aimerait être traité soi-même,
de donner aux autres ce qu'on aimerait soi-même recevoir,
d'aimer, en définitive, comme on voudrait soi-même être aimé...

vendredi 18 janvier 2013

Le but des Evangiles,
c'est de nous montrer un chemin de salut que nous puissions suivre,
pas d'assouvir notre curiosité quant à l'intégralité des mystères divins.
Pour avoir vraiment foi en Dieu,
il est indispensable de s'efforcer de mettre en pratique ses commandements.
C'est la seule façon de le comprendre, et donc de le connaître réellement.

jeudi 17 janvier 2013

Celui qui pense avoir tout compris de Dieu peut au moins avoir une certitude :
c'est qu'il est, sans le moindre doute, dans l'erreur.
Apprécier ou aimer quelqu'un sont deux choses différentes.
Quand on l'apprécie, c'est pour ce qu'il nous apporte.
Quand on l'aime, c'est nous qui lui apportons quelque chose.

mercredi 16 janvier 2013

On aurait le droit de faire n'importe quoi,
au nom de la sacro-sainte liberté humaine,
et Dieu devrait ensuite réparer les dégâts à coups de miracles incessants.
N'est-ce pas là ce que pensent au fond ceux qui l'accusent de ne rien faire pour nous,
les mêmes d'ailleurs qui crieraient au scandale
s'Il tentait la moindre ingérence dans leurs affaires?

mardi 15 janvier 2013

On est toujours à soi-même son plus gros problème.
Le Christ n'avait aucun besoin d'être baptisé,
mais nous avions besoin que les eaux soient sanctifiées par lui
pour nous donner de devenir nous aussi enfants de Dieu.
Il n'avait aucun besoin de devenir homme,
mais nous avions besoin qu'il le devienne pour pouvoir en échange devenir Dieu.
Ses actes ne procèdent pas, comme la plupart des nôtres, de la nécessité,
mais du seul désir de nous donner gratuitement tout son amour.

lundi 14 janvier 2013

Au moment de sa mort, il faudrait n'avoir ni regrets ni remords...
C'est peut-être possible, mais c'est un travail à plein temps. 

dimanche 13 janvier 2013

Si l'on n'y prend pas garde,
il est très facile de finir par ressembler
à ceux qu'on dénigre le plus.

samedi 12 janvier 2013

Les saints sont beaucoup plus utiles aux autres qu'à eux-mêmes.
C'est le paradoxe qui veut qu'il faille donner sa vie pour la garder.

vendredi 11 janvier 2013

Il y a beaucoup de gens qui sont saints sans même le savoir,
parce qu'ils donnent leur vie pour les autres comme si c'était naturel.
En revanche, on peut être certain que celui qui croit être saint ne l'est jamais vraiment.

jeudi 10 janvier 2013

L'image de Dieu est parfois tellement déformée en nous,
qu'il devient difficile d'imaginer à quoi peut bien ressembler le modèle...

mercredi 9 janvier 2013

Si l'on vole, il faut ensuite s'en confesser, et en plus rendre ce qu'on a volé.
Autant dire que ça ne présente pas un intérêt très clair.
Le principe est le même pour tous les péchés,
qu'il faut nécessairement réparer d'une façon ou d'une autre
après en avoir demandé pardon.

mardi 8 janvier 2013

Aimer ne peut jamais être un péché,
puisque le péché est, par définition, un manque d'amour.
Encore faut-il définir ce que l'on entend par amour :
ça ne consiste pas à vouloir pour soi ou à consommer
quelqu'un ou quelque chose qui nous procurerait du plaisir,
mais à donner notre vie les uns pour les autres.

lundi 7 janvier 2013

Un jour, le diable sera définitivement mis hors d'état de nuire.
Quel calme et quel silence
quand toute la poussière soulevée par ses gesticulations retombera!

dimanche 6 janvier 2013

Jésus nous a promis, à nous qui le suivons, des persécutions...
Usurper le nom de Dieu pour le détourner à des profits personnels,
voilà un bien grave péché.
Mais c'est surtout très, très bête : il faudra inévitablement régler la facture,
le jour où on se retrouvera nez à nez avec Dieu.
Et s'il y a bien un truc qui le met de travers, c'est l'usurpation de son Nom.

samedi 5 janvier 2013

C'est curieux, l'égoïsme est l'un des péchés les plus naturels et basiques,
et pourtant il passe relativement inapperçu. 

vendredi 4 janvier 2013

La sainteté sans sacrifices n'existe pas.
Mais il ne s'agit pas de renoncer à n'importe quoi.
Ce n'est qu'à l'amour que tout le reste mérite d'être sacrifié.

jeudi 3 janvier 2013

Chercher l'amour. Trouver l'amour. Garder l'amour.
C'est la recette du bonheur.
Il se trouve que c'est aussi celle de la sainteté.

mercredi 2 janvier 2013

Je me méfie un peu des connaissances théologiques.
On les confond souvent avec de la vertu,
et on peut facilement croire que plus on sait de choses, plus on est saint,
alors que ça n'a évidemment rien à voir. 

mardi 1 janvier 2013

Donner un témoignage de sa foi de son vivant, c'est un peu risqué,
il est tellement facile de changer d'avis ou de vie ensuite...
D'un autre côté, donner un témoignage de sa foi quand on est mort,
c'est plus compliqué.