Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

jeudi 3 avril 2014

Je me demande parfois s'il n'est pas aussi inconséquent
de laisser la direction des peuples aux politiques
que le soin de la paix aux militaires...
C'est une boutade, mais pas seulement.
Nombre d'entre eux étant, avant tout, préoccupés par leur propre pouvoir,
par le moyen de le garder à tout prix ou de le faire croître,
quelle place leur reste-t-il pour s'occuper du bien commun?
Comment être sûrs que l'intégralité de leurs décisions 
n'est pas motivée uniquement par des intérêts politiciens?
Il est plus facile de passer pour un sage en se taisant qu'en parlant.
Mais, même si celui qui parle prend le risque de dire des bêtises,
il peut aussi, parfois, éclairer son prochain,
l'aider à comprendre des choses qui vont changer sa vie
et le ramener sur le chemin qui mène à Dieu... 
Alors, mieux vaut parfois être fou que sage.