Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

aléatoire

mercredi 16 janvier 2013

On aurait le droit de faire n'importe quoi,
au nom de la sacro-sainte liberté humaine,
et Dieu devrait ensuite réparer les dégâts à coups de miracles incessants.
N'est-ce pas là ce que pensent au fond ceux qui l'accusent de ne rien faire pour nous,
les mêmes d'ailleurs qui crieraient au scandale
s'Il tentait la moindre ingérence dans leurs affaires?