Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

vendredi 14 novembre 2014

Est-il légitime de faire passer sa vocation avant tout le reste,
en particulier avant les personnes qui nous aiment?
Trouver le bonheur en accomplissant sa vocation, ce n'est déjà pas si facile,
mais alors le trouver sans pouvoir l'accomplir, c'est extrêmement fastidieux
à un point tel que ça tient, pour ainsi dire, du miracle.
Dans la mesure où tout être humain a droit au bonheur,
donc moi aussi bien que les personnes qui m'aiment,
alors oui, je pense qu'il est légitime d'accomplir sa vocation,
même si elle ne correspond pas aux besoins ni aux envies de ceux qui m'aiment.
D'ailleurs, s'ils m'aiment pour moi et non pour eux-mêmes, 
ils devraient, sinon s'en réjouir, au moins le comprendre et l'accepter.