Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

aléatoire

samedi 8 mai 2021

Je comprends tout à fait qu'il y ait des gens très peu attachés à leur santé, 

et qu'il y en ait pour lesquels il s'agisse de leur bien le plus précieux.

Ce que je ne comprends pas, en revanche, c'est que, quelle que soit la façon de penser de chacun, 

il y ait souvent si peu de respect entre les deux camps.

vendredi 7 mai 2021

L'ajout de couches de traditions humaines sur la religion au cours des siècles 

me fait penser à la suie des bougies qui s'accumule dans les églises : 

on finit par penser que leurs murs ont toujours été noircis, austères et tristes, 

alors qu'ils étaient parfois à l'origine couverts de motifs colorés et joyeux, 

et en tous cas ils étaient propres et lumineux.

Et le pire c'est que, si on s'avise de restaurer l'aspect originel, 

il y aura toujours des gens pour crier au scandale "parce qu'on a toujours connu ça comme ça". 

jeudi 6 mai 2021

Il n'est pas surprenant que quelqu'un qui est très attaché aux biens de la vie éternelle

ne conçoive que peu d'attachement pour les biens d'ici-bas. 

mercredi 5 mai 2021

Il faut avoir l'orgueil plus gros que l'intelligence pour mépriser ceux qui ont vécu avant nous

en considérant qu'ils étaient nécessairement plus idiots ou plus ignorants que nous. 

Petit exercice : essaye de faire du feu sans utiliser aucun moyen découvert ou inventé

par ceux qui nous ont précédé sur cette terre. 

Bon courage. 

mardi 4 mai 2021

C'est tout de même paradoxal : Dieu nous a donné l'intelligence et le libre-arbitre, 

et il y a des personnes qui refusent de les utiliser au nom de la religion. 

lundi 3 mai 2021

     L'Évangile d'aujourd'hui se situe peu avant la Passion du Christ, à la fin du dernier repas que Jésus a pris avec ses apôtres. Il peut maintenant lever un coin du voile qui dérobait encore sa vraie nature à plusieurs de ses disciples : il est dans le Père, et le Père est en lui. Ça n'a l'air de rien, mais c'est la définition même du rapport qui est le sien avec Dieu le Père dans la Trinité. Le Père se donne tout entier dans ce qui constitue le Fils, qui se donne tout entier dans ce qui constitue le Père, ce don permanent et total constituant et étant constitué du Saint Esprit. Ainsi, quand il dit qu'il est le Chemin, la Vérité et la Vie, et que nul ne va vers le Père sans passer par lui, ce n'est pas juste une image, mais la stricte vérité : l'alliance qu'il nous propose c'est de nous inclure en lui, afin de nous inclure dans le Père par la "respiration" permanente et éternelle qui constitue l'être même de Dieu que l'on nomme la Trinité. Quand nous mangeons son corps et buvons son sang sous la forme sacramentelle au cours de la messe, ce n'est pas que nous incluons le Christ en nous, c'est que nous nous incluons en lui, nous entrons en communion avec le seul qui puisse nous faire parvenir au Père parce qu'il est dans le Père et que le Père est en lui. 

    Vivre en Dieu, ce n'est pas seulement une idée ou un concept. Ce n'est pas non plus le simple résultat d'une vie juste et sainte, comme si notre bonté pouvait, sans intervention de Dieu, nous donner le Salut. Non, vivre en Dieu, c'est être inclus en lui par la communion au corps et au sang du Christ. Serait-il donc important de communier, et d'aller à la messe, est-ce que ça ne suffit pas de faire vaguement du bien autour de soi pour être sauvé ? Eh, encore une fois, ce ne sont pas les bonnes oeuvres qui nous sauvent, mais Jésus, "Dieu Sauve" (c'est ce que signifie son nom). 

    Mais alors, comment seront sauvés ceux qui ne communient pas, qui ne pratiquent pas, qui ne sont pas baptisés ou qui ne connaissent pas Dieu ? Je n'en sais rien. Je connais le chemin qui mène à Dieu, parce que le Christ nous l'a enseigné clairement, mais je ne sais pas s'il y a d'autres routes pour parvenir au Christ, et donc à Dieu le Père. L'Église n'est pas missionnaire depuis ses origines pour la beauté du geste ni par volonté hégémonique : si elle va dans toutes les nations pour les baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, c'est pour obéir à un commandement du Christ ressuscité. Si elle s'efforce de donner les sacrements à qui les veut, c'est pour obéir à la volonté du seul Sauveur. C'est lui le Chemin, la Vérité et la Vie. Comment ne pas en tenir compte, si nous voulons réellement parvenir à Dieu et vivre en Lui pour l'éternité ? 

dimanche 2 mai 2021

Je ne sais pas comment font les gens qui n'ont pas la foi,

ou dont la foi n'est qu'un souvenir d'enfance sans rapport avec leur vie de tous les jours, 

pour être heureux.

Il me semble que beaucoup ont renoncé à chercher le bonheur, 

et même qu'ils considèrent que c'est une ambition démesurée

parce que, comme ils ne l'ont pas trouvé, 

ils en viennent à penser que c'est quelque chose qui n'existe probablement pas. 

C'est que, pour trouver un trésor, ce qui compte, ce n'est pas la quantité d'énergie déployée, 

mais de savoir où chercher. 

samedi 1 mai 2021

Il est amusant de constater que les personnes qui considéraient qu'un évêque en faisait trop peu

ne verront aucun paradoxe à décider que le suivant en fait trop. 

Quand Adam et Ève ont péché, c'était la faute de l'autre, là aussi. 

Quand on trouve que ce sont "les autres" qui sont responsables de notre mal-être, 

il n'est pas inhabituel que la source du problème vienne de soi. 

vendredi 30 avril 2021

On ne peut pas se comparer les uns les autres pour savoir qui est le plus saint.

Celui qui ne fait que 1, qui te dit qu'il n'est pas au maximum de ses capacités ? 

Celui qui fait 10, qui te dit qu'il ne pouvait pas faire 50 ? 

Seul Dieu sait ce qu'il est en droit d'attendre de chacun de nous. 

Ne nous prenons pas pour lui en nous jugeant les uns les autres.

jeudi 29 avril 2021

Quand saint Marc a abandonné la mission à Chypre, saint Paul lui en a beaucoup voulu.

Mais, s'il n'étais pas fait pour être missionnaire, saint Marc a cependant écrit un Évangile.

Il y a de la place pour toutes les vocations dans l'Église, 

et ce n'est pas parce que l'une d'entre elles ne nous convient pas 

qu'on n'a pas notre place qui nous attend ailleurs.

mercredi 28 avril 2021

Ça peut sembler bizarre que l'Esprit Saint parlait si facilement aux apôtres de l'Église naissante.

Mais il ne faut pas oublier qu'ils avaient tout quitté pour suivre le Christ

et qu'ils avaient mis leur vie toute entière au service de l'évangélisation des peuples.

Quand on se met tout entier au service de Dieu, il n'est pas si rare que ça d'être inspiré par lui.

mardi 27 avril 2021

Dénigrer la science au nom de la foi

n'a pas plus de sens que dénigrer la foi au nom de la science. 

On peut parfaitement être scientifique et croyant simultanément, 

chaque domaine ayant une compétence propre 

qui n'a pas de rapport direct, d'interaction ni d'opposition avec celle de l'autre,

et la science comme la foi sont au service d'un besoin humain distinct.