Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

mardi 4 novembre 2014


Beaucoup d'évêques de pays étrangers
refusent catégoriquement d'envoyer des prêtres en France.
Ils ont peur qu'ils n'y perdent leur vocation, voire la foi.
Ils pensent, à juste titre, que quand un prêtre n'est pas reconnu pour ce qu'il est,
mais qu'on s'en sert comme d'un distributeur automatique de sacrements,
qui doit juste être sorti de sa sacristie quand on a besoin de lui
et y retourner très vite, si possible sans avoir trop parlé, quand on a fini,
alors sa vie sacerdotale est en danger mortel.
Le pire, c'est qu'ils n'ont pas tout à fait tort, et que je comprends leur réticence :
c'est une vie qui ne convient pas plus à tous les prêtres
que le désert ne convient à tous les animaux 
ou la guerre à tous les reporters.